02/04/2012

La dissidence internationale défend le secteur HORECA

Banniere_SE_1_ora_prisonnier_2.jpgjaw/DDG: Comme nous l'annoncions - à mots couverts - il y a quelques jours dans une interview (jamais diffusée "faute de temps") par Couleurs locales de la RTSun, une nouvelle organisation internationale, patronée par The International Coalition Against Prohibiton, frappe un grand coup et défend le secteur HORECA dans des dizaines de pays eu Enrope.

Cette opération porte le nom de HORECACLAIM. Il s'agit de démontrer en Europe (d'abord), s'il en était encore besoin, que la notion de "fumée passive létale" sur laquelle se fondent les Lois de Néo-Prohibition est infondée sur le plan scientifique et que, par conséquent, le secteur HORECA gravement lésé,  est en droit d'exiger des dommages-intérêts pour les pertes et le manque à gagner résultant de ces lois inspirées historiquement par le régime du IIIe Reich ("Passivrauch"). A l'instant, nous recevons des messages encourageants des secteurs HORECA du monde entier pour nous féliciter de cette initiative.

Des procès en dommages-intérêts seront donc intentés aux Etats qui ont invoqué la "fumée passive létale" pour intoxiquer l'opinion publique et légitimer la promulgation de lois anti-fumeurs réellement nuisibles, elles.

L'association libertaire genevoise Les Dissident(e)s de Genève (DDG) est "membre associé" de The International Coalition Against Prohibition.

Tous les détails de l'opération européenne  HORECACLAIM se trouvent ici

Des constitutionnalistes de réputation internationale participent aux actions de HORECACLAIM.

 

HORECACLAIM.jpg

 

 

Site de The International Coalition Against Prohibition


ticapbgbanner.png

 

 

 

 

NB: Le secteur HORECA genevois et suisse a été informé de cette action internationale visant à obtenir des dommages-intérêts pour le manque à gagner (considérable !), les pertes, fermetures d'établissements et faillites directement imputables à la Néo-Prohibition fondée sur "une escroquerie absolue": celle du prétendu "tabagisme passif létal", pour reprendre les termes d'un illustre professeur en pneumologie des Hôpitaux de Paris , Philippe Even.

philippe even.jpg


04:34 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prohibition, europe, fumée, passive, horeca, résistance, dissidence, opposition | |  Facebook

19/03/2011

Les juges protègent la santé des Lions...et les courants d'air

L'un des joyaux architecturaux de la Ville de Genève se trouve dans les Rues-Basses: c'est le Passage des Lions, protégé par deux imposants fauves hiératiques... Ce témoin de l'architecture du Second Empire ascende à 18 mètres et représente un volume colossal par rapport aux normes du XXIe siècle. L'exploitante d'un modeste café, Andrée Estrade, a installé son cpassagelions.jpgommerce dans ce passage: La Perle des Lions. Accueillant, sympathique, convivial. Et devenu non fumeur, hélas. Mème dans l'immense volume où se trouve la terrasse.  Le vaste espace est si venté (naturellement) que nous y avons souvent des  fumeurs   emmitouflés.  Pour accueillir ses clients fumeurs, l'exploitante y avait installé quelques chaises et tables dotées de cendriers. La police hygiéniste des moeurs, dirigée par le PDC François Unger,  conseiller d'Etat, a aussitôt dépêché ses sbires sur les lieux , sur dénonciation, au prétexte que les volutes de "fumée passive létale" mettaient en danger la vie des populations !

Lire la suite

18:35 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fumée, passive, interdiction, tribunal, fédéral, arrêt, passage, lions, café | |  Facebook