01/10/2011

Elections: comment émerger du troupeau

iStock_000016108538XSmall.jpgEn démocratie, le seul match dont le résultat influe sur la vie quotidienne de chacun d'entre nous, c'est aux élections qu'il se joue. Nos petits paons font donc la roue à qui mieux mieux et rivalisent d'ingéniosité pour séduire cette abstraction lointaine qu'est "le peuple", masse informe et manipulable dont on sollicite soudain l'affection avec insistance.

Lire la suite

30/01/2011

Anamnèse de l'eurocrature

eu-flag broken300.jpgAu terme de 18 années d'un matraquage massif et systématique en faveur d'une mirifique Europe qui eût dû apporter aux peuples, sinon un bonheur sans nuages, du moins une entente parfaite, les thuriféraires suisses du bancal échafaudage en devenir commencent à ranger leur drapeau de l'UE à la cave. Les Suisses auto-flagellants qui estimaient en choeur  que notre pays devait "s'ouvrir" ravalent cet argument absurde: la Suisse est l'un des pays les plus démocratiques et les plus ouverts sur le monde: sa diaspora de 700'000 âmes, ses quatre cultures, ses 26 Etats jaloux de leurs prérogatives et sa pratique d'accueil  et d'intégration des étrangers ainsi que ses succès en matière de commerce international, attestaient pourtant de la réalité d'un patrimoine qu'il eût été inconvenant de brader sans coup férir.

Il aura donc fallu 18 années pour que le troupeau d'endoctrinés-fanatisés trouve enfin son chemin de Canossa. L'heure est donc venue d'écouter les dissidents. et les euro-hostiles. Commençons par une historienne... française de grand renom... En iconoclaste bienvenue, elle ose même s'attaquer de front à des personnages "européens" mythiques et béatifiés de leur vivant: Jean Monnet et Robert Schuman ! Voilà qui nous change de la propagande intoxicante que nous avons dû subir depuis 18 ans.

Lire la suite